C'est quoi, l'art ? Et l'artiste ?

Aujourd'hui, on a discuté de la question de l'art et de l'artiste, avec un collègue.

Nous ne sommes pas d'accord. Pas totalement en désaccord sur tout mais certainement pas en accord sur le reste. La question de l'art et de l'artiste est de celles pour lesquelles je n'ai pas de réponses satisfaisantes. Pour moi, est "artiste" celui qui se proclame artiste et est "art" ce que l'on veut bien appeler art. Si aujourd'hui il existe un consensus autour de la question de Leonard de Vinci et de sa Joconde pour dire que l'un est artiste et l'autre est art, cela ne dit rien pour le cas du peintre amateur et de ses travaux. Artiste ? Art ? A mon avis, c'est simple. Soit le peintre amateur se proclame artiste et il l'est ; soit il ne se dit pas artiste et il ne l'est peut-être pas. Ses peintures sont de l'art ou ne sont pas de l'art. Ça va dépendre de ce que je vais en penser. Du coup, un artiste ne produit pas nécessairement de l'art et l'art n'est pas forcément l'œuvre d'un artiste. Mais ça peut.

La sorte de débat qui aurait mérité d'être enregistré pour diffusion a pris un virage que je n'aime pas et que j'ai tenté de négocier au mieux en bifurquant à plusieurs reprises vers le bac à sable. Il a été question de mon cas personnel. Suis-je un artiste ? Mes dessins sont-ils de l'art ? Bien sûr, mon collègue n'est pas tombé dans le piège de donner une réponse à ses questions. Moi, je me suis défendu d'être artiste et de faire de l'art. Là, bien sûr, il y a la suspicion de fausse modestie (et donc de prétention) qui déboule. Comment prouver que je ne suis pas un artiste ? Je ne peux pas le prouver autrement qu'en clamant haut et fort que je ne suis pas un artiste. Je note au passage que l'on ne me gratifie jamais de l'être si ce n'est parfois, sur le ton de la plaisanterie. Je ne suis pas un artiste. Ça, je le proclame. Et pour ce qui est de mes dessins ? Je ne pense pas que ce soit de l'art. Ce ne sont que des dessins humoristiques. Humoristiques plus dans la forme que dans le fond, le plus souvent. J'use d'un "style" clairement humoristique et caricatural. Plus parce que je ne sais pas faire autrement (mieux) que par désir. Je vous assure que si je savais faire de la statuaire équestre, j'en ferais !

Tout de même, j'ai tenté de coincer mon collègue. A un moment, avec fourberie, il a pris une feuille de papier et un stylo et il a griffonné une interprétation maladroite (volontairement maladroite, je veux dire) d'un de mes dessins qui traînait là. Il m'a présenté les deux dessins côte à côte et m'a demandé si l'un était plus artistique que l'autre. Je lui ai dit que non. Il m'a fait remarqué que, au moins, l'un était plus "appliqué" que l'autre et que la technique était en quelque sorte indissociable de la notion d'art. J'ai réfuté son argument fallacieux et empreint d'une belle tentative de raisonnement faussé. La technique n'a à mon sens rien à voir avec l'art. Alors, je lui ai demandé qui était plus artiste entre Franquin et moi, entre Maëster et moi, entre Binet et moi, entre Vuillemin et moi. Il n'a pas osé me comparer à Franquin et Maëster, a un peu hésité pour Binet et a accepté de me comparer à Vuillemin, ajoutant que nous avions le même trait. Je ne suis pas du tout d'accord.
Quoi qu'il en soit, cela a suffit à clore le débat. Qui oserait prétendre que Vuillemin serait un artiste et ses bandes dessinées de l'art ? J'aime beaucoup Vuillemin comme j'aime beaucoup Reiser, Franquin, Uderzo ou Hergé. De tous les dessinateurs de bandes dessinées et/ou de dessins humoristiques, je ne crois pas qu'ils sont nombreux à se prétendre artistes et à voir de l'art dans leurs travaux. Oui, bien sûr, on parle de neuvième art en parlant de la bande dessinée. Oui, bon.

Non vraiment, selon moi, artiste et art, cela ne veut pas dire grand chose. Et pas seulement dans le domaine du dessin ou de la peinture. Je ne vois même pas pourquoi on perd du temps à discuter de ce genre de choses.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page