Gérer les octets

Il y a une dizaine d'années, j'ai acheté un Macintosh G3/233MHz équipé d'un disque dur de 4Go. Il fonctionne toujours (enfin pas le disque dur) mais ce n'est pas sujet.

J'ai connu l'époque où les disques durs n'existaient pas ou étaient bien trop chers pour l'utilisateur moyen. A l'époque, au mieux on enregistrait ce que l'on avait à enregistrer sur disquette ou sur bande magnétique (je n'ai pas connu et utilisé les cartes perforées). Je me souviens qu'il était follement amusant de taper des programmes informatiques en basic à chaque fois que l'on voulait l'utiliser. C'est vieux, tout ça.
Mon premier vrai ordinateur à moi, ça a été un Macintosh Classic 2. Je l'ai toujours et il n'y a pas de raison pour qu'il ne fonctionne plus. Je crois me souvenir qu'il avait un disque dur de 20Mo en plus d'un lecteur de disquettes. Je me souviens que son système d'exploitation (7.0.1 pui 7.1) tenait sur quelques disquettes. Les 20Mo, je n'ai pas souvenir de les avoir complètement remplis. Il faut dire qu'il n'était pas vraiment question de travailler des images, de la vidéo ou du son ! Des fichiers textes ou des petites bases de données (avec Claris Works), ça ne prenait pas beaucoup de place.
Mon deuxième ordinateur, ça a été un Macintosh PPC 7100 qui avait un disque dur de 250Mo, un lecteur de disquettes et un lecteur de CD-ROM. 250Mo, ça me semblait énorme. Seulement, c'est à ce moment aussi que j'ai commencé à m'amuser avec Photoshop (version 2.5 puis, rapidement 3). Mais là encore, je n'ai pas vraiment souvenir d'être parvenu à vraiment remplir mon disque dur. Je l'aimais bien, ce 7100, une machine rapide, pour l'époque, avec ses 72 Mo de RAM !
Ensuite, j'ai acheté un Macintosh G3/233. Là, je passais à huit fois plus d'espace disque ! 4Go ! Beaucoup plus rapide que le 7100, le G3 permettait de travailler vraiment sérieusement avec des logiciels gourmands comme Photoshop 5 ou Illustrator 7. Pour le coup, j'ai acheté un scanner (que j'ai toujours aussi), un lecteur Zip et quelques babioles dont une tablette graphique Wacom. Là, je ne sais plus si j'ai réussi à remplir le disque dur mais par contre je me souviens bien qu'il m'a lâché un matin et que j'ai dû le remplacer par un nouveau, de la même taille. Je me souviens aussi que c'était tout de même assez cher.

Et puis, j'ai acheté le G4 que j'utilise toujours actuellement. Au départ, je ne sais plus bien quel disque dur il y avait dedans. Je ne sais plus. Peut-être 20Go. Là, j'ai assez rapidement ajouté un deuxième disque, un graveur de CD-DVD plein de RAM... Jusqu'au jour où j'ai considéré que je n'avais pas assez de place et que j'ai mis encore d'autres disques durs, plus gros. Et puis j'ai ajouté une carte pour pouvoir mettre de très gros disques durs !
Aujourd'hui, je ne sais même pas combien j'ai de place mais je sais que je suis bien plus loin que le To. Bien. C'est très bien. Sauf que maintenant, je n'arrive plus à gérer quoi que ce soit. Aujourd'hui, par exemple, je me suis aperçu que les dessins, les photos, la musique et les vidéos que je peux avoir sur ce Macintosh représentent plus de 200Go ! Je m'étais dit qu'il serait peut-être bien de faire le tri et de sauvegarder tout ce qui le mérite sur des DVD. Mais là, j'ai baissé les bras rien qu'à l'idée de trier, de faire les DVD, de les vérifier, de les annoter, de les ranger. Horrible.
Je ne sais pas comment vous faites, vous, pour gérer vos données numériques.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page