L'inspiration s'est fait la malle

Ce matin, j'ai fait trois dessins. J'ai alors pensé que ça allait être une journée faste et que j'allais continuer sur ma lancée.

Je me suis levé vers 9 heures, ce matin, et j'avais déjà une idée de dessin. J'ai bu du café et j'ai pris une feuille de papier pour commencer à dessiner mon idée. Cette idée en a amené une autre et puis encore une autre. Peu après midi, j'avais trois dessins à encrer.
L'encrage, je n'avais pas très envie de le faire tout de suite. Je préférais continuer à faire des crayonnés. Ce soir, j'en suis toujours à trois dessins. Rien de plus. Maintenant, c'est foutu. Je réfléchis plus à ce que je vais pouvoir me faire à manger qu'à trouver une idée de dessin. Ce n'est pas bien grave. Je me demande juste si la météo et la baisse des températures n'est pas pour quelque chose dans ce passage à vide. Peu importe.
Sinon, plus de nouvelles des chats. Je ne les ai pas revus depuis avant-hier. Je suppose que quelqu'un se sera occupé de leur sort. Je sens que les chats ne sont pas très appréciés dans le quartier.

Demain ou après-demain, je vous promets de vous présenter un dessin. Il est fait mais je n'ai pas terminé de faire ce que je veux faire avec. Demain, s'il fait beau, j'irai voir une exposition de vieux véhicules à côté de chez moi. Il y a une autre manifestation et exposition de véhicules anciens sans doute intéressante à Sarlat mais je n'ai pas envie d'y aller.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page