De passage par Conflans-Sainte-Honorine...

Tous ne le savent pas mais la bonne ville de Conflans-Sainte-Honorine, en plus d'être ma ville natale, peut s'énorgueillir d'avoir eu Michel Rocard comme maire et d'être la capitale de la battellerie. Et qui dit battellerie dit péniches.

Même pas certain que vous sachiez ce que c'est, une péniche, ignorants que vous êtes. Une péniche, c'est comme qui dirait un bateau qui transporte tout un tas de trucs d'un point à un autre par voie fluviale. Ça vous en bouche un coin, hein ? Avouez. J'en sais ici qui avaient tout d'abord à un problème l'élocution. J'ai connu une brave dame qui, alors que je lui parlais des grandes péniches de Conflans me répondait : "Mon mari a un grand péniche lui aussi". Passons.
Or donc, il se trouve que Conflans-Sainte-Honorine est la capitale de la battellerie. Ceci entraîne certaines choses. Parmi elles, on trouve une école pour les enfants de mariniers. Il y a aussi la péniche "Je Sers" qui est amarrée au quai depuis des lustres (je ne l'ai pas souvent vue bouger de son emplacement) et qui est une église ou un truc dans ce genre pour les mariniers. C'est bien moins grandiose que Notre Dame de Paris, mais, au moins, ça ne craint pas les inondations.
Récemment, j'étais à Conflans-Sainte-Honorine et, le dimanche matin, avant de partir déjeuner chez ma grand-mère paternelle en compagnie de mes parents, j'avais rendez-vous avec un bon ami, Jean B., à la terrasse d'un bistro. C'était jour de marché et nous nous étions garés assez loin sur le quai pour être certain de trouver une place.
C'est en repartant que j'ai vu une péniche dont le nom m'a fait sourire. J'ai sorti l'appareil photo et voilà.

péniche

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page