Nuit blanche

Il y avait longtemps que je n'avais pas passé une nuit blanche. Levé hier matin à 6 heures et des poussières, je n'ai toujours pas dormi ce matin, à 6 heures et 50 minutes. Et là, je me prépare à aller au boulot. Youpi !

Il n'empêche que cette dent de sagesse commence sérieusement à m'agacer. Cela fait quelques jours qu'elle me fait souffrir mais là, c'est le bouquet. La douleur surgit dans les deux minutes (j'ai eu le temps de chronométrer) après que je m'allonge. Debout, c'est une douleur lancinante mais gérable. C'est déjà ça. Il faut positiver.
Ce matin, je vais au boulot. J'espère que la nuit prochaine sera plus reposante. Je me demande aussi, comme ça, en passant, si je ne devrais pas aller consulter un dentiste, quelqu'un qui s'y connaisse un peu plus que moi.
Le paracétamol et l'aspirine ne me sont visiblement plus d'aucun secours. Sinon, bah ça ne va pas trop mal, hein, faut pas se plaindre.
Oui, donc, ce matin, je vais au boulot mais pas à Périgueux. Je vais à côté de la Rochelle pour une séance de maintenance informatique chez un confrère-associé-ami de mon employeur. Cinq cents bornes aller-retour avec une nuit blanche et un mal de dents comme bagage, tout ça pour s'occuper de PC fonctionnant sous Windows XP Professional, moi je vous dis qu'il y a des jours meilleurs, finalement.
Bonne journée à vous !

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page