La 2cv fonctionne presque à la perfection

Cela n'aura pas été sans mal, mais ça y est, je considère que la 2cv est tirée d'affaire.

La dernière fois que je vous parlais des palpitantes aventures de la 2cv, il était question d'un souci d'arrivée d'essence et je craignais que la pompe à essence soit bien malade. Depuis, je me suis efforcé de nettoyer toute la canalisation entre le réservoir et la pompe et je me suis payé le luxe, hier soir, d'une virée de plus de vingt kilomètres sur les petites routes alentour.
Il me semble juste qu'il manque un poil d'avance à l'allumage. Je regarderai cela prochainement mais on peut dire d'ores et déjà que la 2cv est fin prête pour quelques virées campagnardes et que le reste n'est plus que du domaine de la formalité.
Content je suis.

Une saillie verbale ?

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Répondez et vous serez entendu.

Haut de page