C'est sur le blog de mon très cher ami Sambucucciu que j'ai eu vent de la nouvelle. Honnêtement, au départ, je n'y ai pas cru. J'ai pensé que, d'avoir mangé du figatelli plus très frais ou des châtaignes hallucinogènes, notre ami délirait à plein tuyaux, que ses neurones n'étaient plus étanches... Au mieux, j'imaginais que son calendrier était détraqué et qu'il voulait nous faire un joyeux poisson d'avril. Mais tout de même, en regardant la photo du carburateur, j'ai bien vu que ce n'était pas là une restauration de véhicule ancien et que, du coup, il était peut-être bien possible que deux allumés se soient mis en tête de lancer une refabrication de vélomoteurs G.I.M.A.
Ni une ni deux, je file sur Google pour chercher d'autres renseignements et je tombe sur le site officiel de la marque GIMA et sur le site moto-net qui expliquent tout.
A quand la refabrication de la De Dion-Bouton 1906 vis-à-vis ?