Photo de famille


Le PCR retrouve un lointain cousin

Au détour d'un petit chemin étroit, je n'ai pas pu m'empêcher de faire la photo.
Selon toute vraisemblance, le PCR est plus âgé que le Renault qui semble bien en avoir fini pour longtemps avec les promenades et les tâches ingrates. Les portes qui s'ouvrent dans le "bon sens" en sont à elles seules un début de preuve.

1000kg

Finalement, il en va de même pour les êtres vivants et pour les objets. Tous n'ont pas la même vie, la même destinée, la même espérance de vie. Que sait-on de la vie de labeur de ce 1000 kg Renault ? Pas grand chose. On peut imaginer une histoire un peu triste dans laquelle, au terme d'une carrière d'utilitaire bien remplie, à la suite d'une panne mécanique, d'une défaillance grave ou de quelque autre raison dont nous ne saurons jamais rien, le vaillant petit fourgon a été remisé et laissé à l'abandon.
Pour moi, il y a toujours une petite pointe de tristesse et de mélancolie pour accompagner la vision d'un véhicule devenu inutile que l'on laisse à la rouille. A ce sujet, je ne saurais trop vous conseiller d'aller visiter le site suivant : rouille et corrosion.

Commentaires

1. Le samedi 15 juillet 2006, 15:39 par dom's

émouvant...
merci de la petite hisoire
:)