Petit Camion Rouge

samedi 2 avril 2011

En fouillant sur mon disque...

... je suis tombé sur un bout de vidéo du PCR.

dimanche 27 février 2011

Signe que je ne suis pas encore mort

Ce matin, j'ai fait un dessin, juste pour m'amuser, vite fait.

J'étais en train de boire du café et c'était avant 7 heures. Je lisais ce qu'il se disait sur Internet et plus précisément sur un site consacré aux Renault R2087, frères, cousins et amis. Là, j'ai eu l'idée d'un dessin.
J'ai attrapé le crayon qui traînait sur la table et j'ai commencé le dessin sur une vulgaire feuille de papier. Ensuite, je l'ai encré "à la va-vite" avec un Pen Brush Pentel. A un moment, je suis tombé en panne d'encre et j'ai ouvert un sachet devant contenir quatre cartouches... sauf qu'il n'y en avait que trois. Je me suis fait avoir et je ferai bien attention la prochaine fois que j'achèterai de ces chères cartouches d'encre. Bref et quoi qu'il en soit, j'ai fait le dessin...

gaston renault r2087

mardi 7 décembre 2010

Il n'est pas unique

Vous vous souvenez du PCR ? Mais si, souvenez-vous ! Un petit camion rouge que j'avais, un vieux camion avec des portes "suicides". Je vous en avais parlé, pourtant.

Le PCR, j'avais fini par penser qu'il était unique. Je ne parvenais pas à trouver trace d'un autre engin de ce type avec des portes qui s'ouvraient de l'arrière vers l'avant, avec une cabine et quatre roues motrices. Un moment, je me suis convaincu qu'il s'agissait d'un véhicule bricolé, reconditionné, reconstruit à partir d'éléments qui se trouvaient là. Je m'étais dit que l'on avait dû conserver le châssis d'un R 2067 et y greffer une cabine d'un modèle plus ancien. Ou bien que l'on avait reconstruit un vieux R 2064 avec des éléments de R 2067. Bref, quelque chose de louche et de pas très clair.
Pour vous remémorer ce qu'était le PCR du temps que je l'avais en ma possession, je vous montre une photo.

R 2067

Vous pouvez noter les portes qui s'ouvrent "à l'envers", la couleur rouge, la caisse en bois rouge, l'emplacement de la roue de secours et l'espèce de galerie derrière la cabine. Bien. C'est le PCR.

L'autre jour, je furetais sur leboncoin.fr, un site de petites annonces, et je regardais ce que l'on trouvait comme vieux camions Renault. Oui, parce que de temps en temps, l'envie de retrouver un vieux camion me tenaille. Pour tout vous dire, il y a des jours où je regrette beaucoup d'avoir vendu le PCR. J'ai eu mes raisons, je les trouve très bonnes et je ne reviens pas là-dessus. Je regrette juste par nostalgie et aussi parce que j'ai le sentiment que cette histoire de possession de vieux camion Renault, c'est une histoire qui datait de longtemps, que j'en ai eu un et que je pense bien que je n'en aurai plus jamais.

Si je devais un jour acheter de nouveau un camion comme cela, le premier que je chercherais à acheter, ce serait celui-là. Si un jour il se retrouvait en vente, j'aurais du mal à ne pas craquer. Ensuite, ce serait une ambulance. C'est celui que j'aurais aimé avoir au début, avant ma rencontre avec le PCR. En dernier, c'est le torpédo. Le torpédo, ce n'est pas qu'il n'est pas intéressant, avec sa cabine décapotable et son pare-brise que l'on peut rabattre sur l'avant, mais c'est bien celui que j'aime le moins. Pourtant, ce doit être le plus ludique. Il fait aussi un peu trop militaire pour moi.

Enfin bref. L'autre jour, donc, je vais voir ces camions sur leboncoin.fr et voilà que je tombe sur un camion du même modèle que le PCR. La photo est mauvaise mais la ressemblance est flagrante.

R 2067

J'hésite beaucoup à contacter le vendeur. Pas trop pour lui acheter son camion mais pour lui demander d'autres photos et savoir ce qu'il sait de l'histoire de ce deuxième PCR.

dimanche 21 mars 2010

Dessin du dimanche

Avant d'aller voter à gauche, j'ai fait un petit dessin. Allez voter (à gauche).

petit camion rouge

dimanche 12 avril 2009

Le PCR fait son cinéma

Dans ce billet, vous allez pouvoir découvrir le PCR en action. Moteur. Ça tourne. Action !

J'avais prévu de faire un film amusant, j'avais même presque réussi, à mon avis. Et puis, il s'est révélé trop long pour être accueilli par Youtube ou Dailymotion. Alors, je suis revenu sur iMovie et j'ai coupé, j'ai coupé, j'ai coupé. Au final, ça donne quelque chose de mauvais. Ce n'est pas très grave dans la mesure où je n'ai pas vraiment l'intention d'embrasser la carrière de metteur en scène, de monteur ou de scénariste. Je ne suis pas réalisateur et c'est comme ça.



le rat fait du cinéma


Alors, je vous présente le film qui explique le fonctionnement du PCR et dans lequel je parle pour ne rien dire. Comme je vous le disais au début, cette version n'est pas celle que je souhaitais vous présenter. La limitation de 20 minutes imposée par Dailymotion m'a conduit à faire un montage totalement ridicule. Je ne sais même pas si l'on comprend quelque chose. Ce n'est pas grave, ce n'est pas grave. Il reste le jeu d'acteur et un peu d'humour, j'espère.

mercredi 8 avril 2009

Des nouvelles du PCR

Ça n'aura pas chômé. Le PCR a revêtu ces nouveaux atours et Pascal, son nouveau propriétaire m'a communiqué des photographies. Je vous les montre avec son consentement.

Pascal m'en avait fait la promesse, j'aurai des nouvelles du PCR. Aujourd'hui, il me montre le résultat d'un week-end de travail acharné. J'espère bien avoir l'occasion d'aller rendre une petite visite à Pascal et Jessica un de ces jours prochains et de pouvoir alors faire quelques photographies du PCR (il a conservé son nom m'indique Pascal dans son courrier).
Un grand bravo et un grand merci. Je suis content de voir que ce petit camion est tombé entre de bonnes mains. Longue vie au PCR !

R2067

samedi 4 avril 2009

Le PCR est parti

C'est aujourd'hui que le PCR est parti pour de nouvelles aventures.

Je ne vous cache pas que ça m'a fait un pincement au cœur de le voir s'éloigner. Aujourd'hui, je m'en suis servi pour la dernière fois. Je suis allé chercher du pain avec lui, je suis allé faire des photos de lui. Et puis, comme prévu, l'acheteur est venu et est reparti à son volant.
Bizarrement, je n'ai jamais trouvé qu'il fonctionnait aussi bien que depuis qu'il est en vente et qu'un acheteur s'est fait connaître. Encore ce matin, j'ai été surpris par son comportement presque impétueux. Je dois être trop sentimental avec les objets. Je ne le suis peut-être pas assez avec les êtres vivants. Ça doit s'équilibrer, je pense.
Depuis le début de l'après-midi, j'espérais presque recevoir un coup de téléphone pour m'apprendre que la vente n'allait pas pouvoir se faire, que l'on avait changé d'idée, que je ne sais pas quoi mais quelque chose qui me force à conserver ce camion.

Maintenant, où en suis-je par rapport à ces camions Renault que j'aime tant ? Il est certain que je ne succomberai pas sous les charmes d'une Goelette ou d'un autre modèle en deux roues motrices. Il faudra que ce soit un 4x4. J'ai toujours été attiré par la version fourgon de ce petit camion. Dans quelques années, si jamais j'ai les moyens d'en acheter un, si jamais l'envie est présente, si jamais il y en a un à vendre dans mes prix, pourquoi pas. Ce n'est pas à l'ordre du jour.

Je sais très bien pourquoi j'ai vendu ce camion. Ce n'est pas une question d'argent. C'est simplement que je n'étais pas en mesure de l'entretenir comme il le méritait. J'espère que là où il va, il sera bien traité.

R2067

- page 1 de 5

Haut de page