mercredi 7 novembre 2018

La plume et la gomme

Hier, j'ai mis à profit un passage par Périgueux pour acheter des plumes et une gomme. Je ne suis pas allé à Périgueux uniquement dans ce but. J'étais à Périgueux pour ramener à un client son ordinateur réparé et mis à jour. Il s'agissait d'un MacBook de 2010. Sauf malheur, la machine est repartie pour quelques années de bons et loyaux services. Demain, je retourne à Périgueux pour m'occuper de deux autres Macintosh. Un vieux G4 et un MacBook.
J'étais à Périgueux, je suis passé par un commerce qui propose du matériel pour beaux-arts. Ce n'est pas que j'avais un besoin urgent de quoi que ce soit mais voilà que je passe dans un rayon et que j'avise des plumes à dessiner. « Et pourquoi pas ? » me dis-je d'une voix intérieure et intime. Je choisis des plumes qui me semblent intéressantes à tester, en profite pour prendre une nouvelle gomme (j'en fais une belle consommation) et je me dirige vers la caisse pour régler mes achats. Si je ne l'avais pas fait, ça aurait été du vol, j'aurais peut-être été pris, on m'aurait sans doute conduit au poste et je serais actuellement à moisir dans une cellule, dans l'impossibilité de m'occuper de ce billet quotidien auquel je m'astreins. C'eût été déplorable. On ne pense pas suffisamment aux conséquences de ses actes au moment de commettre un larcin et c'est la raison pour laquelle les prisons sont pleines à craquer, en état de surpopulation.
Alors que j'avais les plumes et la gomme en main, j'ai réfléchi à tout cela et me suis dit (je me parle beaucoup) que je n'avais aucune envie de connaître l'horreur que j'imagine du milieu carcéral. Alors, parce que j'avais de l'argent en poche, je suis allé payer. Il ne me restait plus qu'à revenir chez moi pour pouvoir tester ce modèle de plume sur du papier. C'est ce que j'ai fait aujourd'hui.
Ce matin, j'ai aussi réparé une lampe Maglite© rechargeable. Elle ne fonctionnait plus. J'avais déjà déterminé que c'était l'ampoule qui était morte. C'est une ampoule halogène assez chère. La lampe appartient à l'un de mes petits frères. Ce matin, donc, je remplace l'ampoule et je constate que ça n'éclaire pas beaucoup plus. Là, ça m'a agacé. J'ai entièrement démonté la lampe. C'est assez bien foutu, on peut tout démonter. Vraiment tout. Bon, parfois, c'est un peu vicieux pour comprendre comment mais j'y suis arrivé. Avant, mais je l'avais déjà fait, je me suis assuré que le chargeur fonctionnait bien. Je me suis aussi assuré que les accumulateurs étaient chargés. Donc, j'ai entièrement démonté la lampe et j'ai nettoyé tous les contacts. J'ai remonté les éléments, j'ai mis l'ampoule et j'ai testé. Ça a fonctionné. J'ai fini le remontage.
Après, j'ai fait la vaisselle mais ça ne m'a pas pris beaucoup de temps. J'ai pu enfin m'intéresser à cette plume. Je vous l'ai déjà dit, mon outil préféré reste le pinceau que je trouve bien plus souple et bien plus amusant à utiliser. D'un autre côté, il faut le reconnaître, le pinceau est moins précis et est sans doute plus générateur de hasards plus ou moins heureux. J'avais une ébauche de dessin et j'ai décidé de l'encrer avec la plume. Ça n'a pas été une franche réussite mais il faut tenir compte de ce qu'une plume demande une période de rodage. Il faut que je m'habitue à elle, il faut qu'elle s'habitue à moi. Quoi qu'il en soit, pour pas très cher, j'ai trouvé un nouveau jeu.

Haut de page