vendredi 2 novembre 2018

Machine à remonter le temps

Redevenir jeune, frais et beau. Il y a deux façons d'imaginer une machine qui nous ferait remonter le temps. Soit ce serait un voyage dans le passé sans que notre âge change, soit nous rajeunirions au fur et à mesure que nous irions vers ces temps passés. Finalement, ce serait plus logique. Nous serions toujours nous au présent de ce passé. Bien sûr, ça nous empêcherait de voyager plus loin que notre naissance ou, tout du moins, à notre état embryonnaire.
Alors que je m'ennuyais beaucoup, l'autre jour, je me suis mis à me rappeler de cette aujourd'hui lointaine époque où j'écumais les routes au volant de ma coccinelle. Et alors, je me suis perdu à penser qu'en retrouvant une coccinelle semblable à celle de l'époque, je retrouverais ma jeunesse perdue. Un instant de lucidité inespéré m'a vite fait sortir cette pensée stupide du dedans de la tête et m'a fait comprendre qu'au volant d'une coccinelle, aujourd'hui, je n'aurais guère que l'attitude d'un petit vieux qui roule dans une vieille auto.
Et je me suis laissé à penser à ceux-ci qui tentent de se raccrocher à leur jeunesse à travers les musiques entendues lors des boums, les livres lus, les films vus, les souvenirs. Par exemple, il se trouve que je sortais de l'adolescence et que j'étais amoureux d'une fille que je trouvais vachement jolie et bandante. Si je me laisse aller à penser à elle, je la vois toujours jeune et jolie alors qu'elle doit avoir vieilli elle aussi. Peut-être ne la trouverai-je plus trop à mon goût aujourd'hui si je la retrouvais. Nul doute qu'elle considèrerait elle aussi que j'ai pris un sacré coup de vieux si jamais elle me voyait aujourd'hui. Ceci dit, je n'ai aucune raison de penser qu'elle puisse perdre du temps à penser à moi, soyons honnête et modeste.
Si aujourd'hui je roulais dans cette coccinelle de mes jeunes années, je pense que j'aurais du plaisir à le faire. Et même, je pense que je jouerais à me croire jeune. Il n'y aurait pas grand mal à cela, je pense. Ce n'est même pas de la vraie nostalgie, juste un jeu dont je ne serais au fond pas dupe.

Haut de page